The FPSB
http://thefpsb.penspinning.fr/

Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre
http://thefpsb.penspinning.fr/matiere-grise/brevet-bac-bts-dut-licence-master-et-autre-t11117-645.html
Page 44 sur 45

Auteur:  Nix [ Ven 27 Juil 2012 15:36 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Ou alors, ce serait un cas extrêmement rare et unique où tu aurais tort ?

Auteur:  Jean-Bob [ Ven 27 Juil 2012 15:40 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Je vous arrête : je n'ai jamais parlé d'être autodidacte, en tout cas pas au sens où l'entend Lanfear. J'ai justement dit qu'on pouvait se documenter en discutant avec des gens, en lisant des livres etc... Donc je ne comprends pas pourquoi tu parles de ça Lanfear.

Auteur:  Lanfear [ Ven 27 Juil 2012 15:52 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Hmmm parce que j'ai lu un peu vite ce que tu avais écris et que j'ai cru que tu disais qu'être autodidacte pouvait remplacer le fait d'apprendre par des professeurs. En fait, c'était plus nuancé que ça.

Auteur:  Futhark [ Ven 27 Juil 2012 16:15 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

On est complètement hors-sujet, mais tant qu'on y est, je voulais juste dire que j'ai été un peu outré par le "je sais que j'ai raison" de Lanfear quand il est évident qu'elle a tord tort (merci domtom), après un post où elle parle de personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent =/
Lanfear a écrit:
"Auto" = soi-même
"didacte" = apprendre
auto+didacte = apprendre par soi-même

Exact. Donc quand tu apprends avec un livre, tu te réfères peut-être à une autorité, mais personne n'est là pour te dire quand tu interprètes mal ce qui est écrit ou que tu fais quelque chose de travers. Donc le "soi-même" reste vrai : apprendre avec un livre, c'est apprendre tout seul, donc être autodidacte. Aller voir quelqu'un pour demander une info, c'est la même chose : on pioche de l'info. L'autodidaxie s'arrête quand on demande à quelqu'un de nous apprendre un truc.

Quelqu'un qui apprend un truc sans personne ni source d'information, c'est un autodidacte par la pratique. Quelqu'un qui a poussé l'empirisme à l'extrême. Ça ne veut pas dire pour autant que la présence d'un source théorique, quelle qu'elle soit, est exclue de la définition de l'autodidaxie.

Auteur:  DOMTOM_ [ Ven 27 Juil 2012 16:17 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

C'est "tort" sauf si tu veux dire "tordre un argument" mais je crois pas en fait.

Auteur:  Yaemgo [ Ven 27 Juil 2012 16:55 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Non mais quand tu lis un livre, d'un côté tu es pas autodidacte, parce que l'auteur du livre a une opinion. C'est moins vrai en maths/physique parce que c'est plus des sciences exactes, mais quand tu lis de l'économie, ou pire, de la socio, même si ya personne pour te dire comment le comprendre, l'auteur du livre essaie de te faire passer sa vision, donc c'est une autorité. Evidemment, les livres de cours sont une objection parce qu'on présente les différents idées objectivement, mais dire "ya pas besoin d'aller à l'école, il suffit de lire des livres de cours"... C'est pareil sauf que c'est plus dur parce qu'il y a pas de prof pour t'expliciter (objectivement).

+perso je trouve que tordre un argument ça existe
+ok comment on est en hors-sujet par rapport au hors-sujet qu'on a déjà dérivé d'un hors-sujet ôo

Auteur:  hexbinmos [ Ven 27 Juil 2012 16:57 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Bon, on va se mettre d'accord. (Ou pas)
OUI avoir du pouvoir ça permet de faire des conneries. (connerie : la majorité des personnes pensent que c'est une connerie et des années plus tard on le pense encore)
Donc OUI, faut savoir ne pas en faire si on va au pouvoir.
CEPENDANT ! Là on parle de l'organisation actuelle des choses, et c'est cette organisation que je remet en cause. Et je vous dit pourquoi : parce que ça réserve le point de vue aux gens aptes à diriger. Et alors ? C'est normal ? Bah et alors c'est un super énorme big problème.
On est censé être en démocratie, et on est en oligarchie électorale. Le peuple il est où la dedans ? Il n'est que dans son bulletin de vote.
Et le bulletin de vote faut arrêter de brûler des cierges dessus, vous savez bien que le programme il devrait faire 35 tomes pour qu'il puisse être potable, et dans ces 35 tomes ils devraient faire les prévisions de toutes les décisions prises par chacun durant le mandat, et qu'il y ait autant de programmes que d'opinions possibles parmi les votants.
Et il faudrait aussi que le peuple connaisse tout ce qu'il se passe dans le monde durant chaque heure de tout le mandat futur.
Sauf que c'est physiquement impossible, et c'est cette impossibilité qui fout l'oligarchie électorale par terre.
Bah oui les gens, faut pas dire "nous on est beaux, on est gentils, on sait, on va résoudre tous vos soucis comme le nouveau Vanish", faut le faire, et ça, ça dépend pas du peuple qu'ils le fassent ou non, ça dépend de ceux que le peuple a élu. Et faut arrêter de dire "ceux qu'on a élu, ils deviennent nous dans le dedans parce qu'on a mi un papier et que du coup ils nous représentent laul" le peuple l'a élu parce qu'il avait que ça oui, et il l'a élu sur son programme publicitaire vanish. Mais là on ne parle pas de politique, on parle de Secret Story.
La vraie réalité des vraies choses en vrai, c'est que, le peuple, il n'est pas là. Il appuie sur 1 pour Joséphine et sur 2 pour Patrice, mais j'appelle pas ça de la politique. Alors oui le vote ça permet de faire un choix entre le FN et le reste. Oui le peuple a le pouvoir de choisir quelqu'un qui le foutra encore plus dans la fichtre qu'avant (surtout quand il marque en gros "ici, c'est la mort pour vous tous"). Mais en plus il ne décidera même pas de la manière avec laquelle il va se mettre encore plus dans la fichtre.

La politique c'est tout le monde qui la fait, et faut enlever de la tête des gens cette idée comme quoi ce sont les dirigeants qui font de la politique et nous on y connaît rien. Nous on y connait tout autant qu'eux, et c'est à nous de faire de la politique. Si on est un téléspectateur qui appuie sur 1, c'est pas de la démocratie.
Un économiste a autant de connaissance qu'un garagiste. Ils n'ont simplement pas les mêmes domaines de connaissance.
Et tout le monde devrait avoir des notions d'économie, tout autant que des notions d'Histoire. Mais ça n'est pas pour ça que les Historiens doivent plus diriger que les autres. L'Histoire est importante, l'économie est importante, les maths sont importantes, la connaissance des conditions de vie des gens est importante ... tout est autant important.

Si vous êtes d'accord, même si vous considérez toute résolution à ce problème comme étant une utopie, c'est déjà bien, on a fait un bout de chemin.

Auteur:  mEat* [ Sam 28 Juil 2012 02:20 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Je ne suis pas d'accord sur la connaissance et l'organisation. Certes l'organisation peut ne pas être définie comme démocratique (au sens premier du terme) étant donné que le peuple n'influe PAS sur les décisions et que voter 1 ou 2 ne te donne pas le choix, tu ne connais pas toutes les positions de tous les candidats sur tous les sujets et si jamais tu avais fait le bon choix, sache que leur position n'est pas (toujours) définitive. De facto le peuple n'ayant connaissance des faits n'est pas apte à juger, s'ils acquièrent cette connaissance, ils seront aptes, puisque les députés par exemple font appels à des experts objectifs afin de former leur opinion précise et subjective. Le programme devrait faire 35 tomes, certes mais va voir tous les rapports, amendements, directives. Sur à peine une mois, tu devrais les avoir tes 35 tomes. Sans parler des séances plénières, commissions, réunions et autres débats. Le peuple ne peut pas avoir connaissance de tout ce qu'il se passe H-24, vrai mais les dirigeants non plus. D'où les rapports d'experts qu'ils lisent avant de fonder leur réflexion (ex : rapport sur les centrales nucléaires).
Le peuple n'est pas là, c'est vrai mais tu peux très bien écrire aux ministres ou autre (plutôt à leurs assistants). Si tu veux aller plus haut que l'échelle nationale, il y a le Parlement Européen, tout citoyen européen a droit de pétition... régale-toi si tu as des suggestions, plaintes, requêtes ; tant que tu respectes la recevabilité des pétitions (cf http://www.europarl.europa.eu/aboutparl ... tions.html).
La politique n'est pas faite par tout le monde pour autant, ce sont les dirigeants qui la font, c'est un fait. Je ne sais pas si tu connais très bien le fonctionnement global et précis mais le peuple n'influe que très peu bien qu'il puisse s'exprimer dans différentes circonstances et à travers des moyens ordinaires comme alternatifs. Cela dit, je suis d'accord mais pour différentes raisons que nous en connaissons autant qu'eux, du moins pendant un court moment, jusqu'à ce qu'ils aient en main les clés pour organiser et réfléchir. Cela ne demande pas de compétences académiques particulières, seulement de l'intelligence, du bon sens, et tout ce qu'il s'en suit... et encore, ce n'est pas toujours le cas (je ne citerai pas de noms). Car oui, les politiciens sont politiciens, ils ne sont pas experts, ils ont des notions d'économie, de droit, de XXX, de YYY... mais ce ne sont pas des maîtres en la matière. S'ils connaissent les chiffres, ils n'ont pas forcément les notions et sont ainsi aidés quand il le faut, c'est tout. Ils n'ont pas la connaissance que l'on croit, mais l'accumule au fur et à mesure, s'ils dirigent, ce n'est pas parce qu'ils sont plus aptes, c'est simplement qu'ils apprennent à diriger au jour le jour. Pour illustrer ce que je dis, l'exemple le plus frappant est peut-être toute cette histoire Hadopi, qui implique logiquement beaucoup de notions techniques informatiques ; et pourtant, je doute que beaucoup savent ce qu'est une adresse IP. Pourtant beaucoup sont partisans du filtrage par défaut, n'y a-t-il pas un problème ? Peut-on les laisser décider de choses aussi importantes quand certains ne savent pas ce qu'est un moteur de recherche. Imaginez pour des choses encore plus dangereuses (cf les centrales). Ce sont peut-être des exemples précis et peu représentatifs, mais il ne faut pas tomber dans le piège en pensant que chaque tête pensante sait de quoi il en retourne lors du vote final, c'est ça l'utopie.

Et clairement, je ne comprends pas la fin de ton message, de quel problème parles-tu ? Si c'est bien de celui de l'organisation, selon ce que je sais, c'est plus qu'utopie, cela engendrerait trop de flux d'informations, tout le monde ne pourrait pas tout savoir en effet. Mais en plus, comment partager ses idées ? Et pire se mettre d'accord, c'est déjà difficile en l'organisation actuelle.

Auteur:  hexbinmos [ Sam 28 Juil 2012 06:02 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

T'es sérieux, tu crois sérieusement qu'un dirigeant en a quelque chose à faire des pétitions, suggestions et plaintes ?
Même la Ligue des Droits de l'Homme, qui devrait être très très très écoutée si tout se passait bien, galère pour défendre des droits et à faire des plaintes alors que les lois sont là ; je veux dire, sur le papier tout est parfait au niveau des sans papiers par exemple. Mais c'est au moment de les appliquer que ça ne va pas. Et je n'accuse pas le mec qui n'applique pas les lois (un peu quand même mais en comparaison je ne l'accuse pas lui) j'accuse le fait que ça soit possible qu'un mec se voit expulsé de son pays alors que selon la loi il devrait être là (surtout selon le bon sens, mais le bon sens c'est utopique alors on s'en fous).
Alors un mec tout seul ou une association inconnue, tu parles ...

Auteur:  mEat* [ Sam 28 Juil 2012 10:26 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Dis-moi, tu as déjà essayé au moins ? Je connais plusieurs personnes qui ont fait des réclamations, certes, ce n'est pas brillant mais ils n'ont pas lâché et sont allés voir autre part : ça a marché. Si tu as réellement des suggestions recevables, vas-y, pourquoi se priver... Les dirigeants, je ne sais pas ce que tu entends par là, mais sache que oui, ils sont attentifs (du moins leur équipe) à toute réclamation.

Finalement, en lisant ton message, je me dis que si ton cas est trop précis et isolé, il vaut mieux faire appel à une échelle locale. Commence d'abord par la mairie de quartier, mairie, etc... Tout dépend quelle est ta requête, si tu veux faire enlever les bouts de verre devant chez toi, tu ne vas pas faire appel au Parlement Européen, c'est sûr.

Auteur:  Chozo [LAMB] [ Sam 28 Juil 2012 13:04 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Pour avoir participé à plusieurs pétitions via Avaaz entre autres, ce genre de choses peut marcher.

Auteur:  Lanfear [ Sam 28 Juil 2012 13:18 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

Chozo [LAMB] a écrit:
Pour avoir participé à plusieurs pétitions via Avaaz entre autres, ce genre de choses peut marcher.

HADOPI PIPI!!

Auteur:  Nix [ Sam 28 Juil 2012 13:28 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

La pétition c'est un lobby comme un autre...

Auteur:  hexbinmos [ Sam 28 Juil 2012 14:10 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

mEat* a écrit:
certes, ce n'est pas brillant mais ils n'ont pas lâché et sont allés voir autre part : ça a marché.

"ils n'ont pas lâché" mais c'est honteux ! T'as pas l'air de comprendre à quel point c'est honteux. Faut crier, hurler pendant des jours et des jours pour qu'on t'entende et toi t'es content parce qu'on t'as entendu ? Oui c'est moins pire que si on t'avait chié à la gueule, enterré vif, violé tes parents et dépecé ton chat. Mais on ne peut pas se contenter de choses qui vont de soi ! Je veux dire, pourquoi tu ne te contentes pas du fait que les gens te parlent pour communiquer, et ne te violent pas à la place ? Ça n'aurait aucun sens d'être content, c'est normal qu'on ne te viole pas, tu vas pas être content d'une chose normale ... (Enfin à titre personnel tu as parfaitement le droit de te contenter des oiseaux qui chantent, les si belles fleurs, mais tu comprends que c'est pas vraiment le même contexte.)
Mais des cas comme celui dont je t'ai parlé c'est pas une fois, c'est TOUT LE TEMPS, et il y a des milliers de gens à qui ça arrive encore.
Et on a pas le temps, avec leur organisation, d'en aider. On en aide, en proportion, rien du tout.

Et puis tiens, si je fais une pétition pour exproprier toutes les banques en France ? A ton avis, quelles sont ses probabilités de réussite, même avec un nombre très raisonnable d'adhérents ?

Auteur:  Leftfinger [ Sam 28 Juil 2012 14:35 ]
Sujet du message:  Re: Brevet, BAC, BTS, DUT, Licence, Master et autre

C'est parce qu'il y a des milliards de gens que c'est problématique. Trop de tout tout le temps.

Et comme l'a souligné un très cher philosophe contemporain:
Brice Hortefeux à propos de l'espèce humaine a écrit:
quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.

Page 44 sur 45 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/